Après quelques dizaines d'années de service, la caisse a bien besoin d'un rafraichissement. Les flippers de cette génération ont parfois des mélanges assez étonnant, et celui-là n'a pas échappé à la règle.

Sommaire

Les différentes étapes de l'ensemble de cette restauration sont disponibles dans la section blog qui est mis à disposition au fur et à mesure de l'avancement. Vous pouvez directement aller consulter chacune de ces étapes en cliquant sur les liens ci-dessous :

  1. Présentation et démontage
  2. Nettoyage de l'intérieur de la caisse
  3. réparation et peinture de la caisse extérieure et du fronton
  4. Préparation et démontage du plateau
  5. Retouches et finition du plateau
  6. Remise en route et fiabilisation de l'électronique
3. Réparation et peinture de la caisse extérieure et du fronton

Nous avons visiblement un fronton et une caisse qui sont issus de deux productions différentes. En effet la caisse dispose d'un décal tandis que le fronton est directement imprimé sur le bois.

Le décal de la caisse a séché et commence à s'écailler de manière importante. Son retrait est assez facile, la colle a également séché et ne fait plus beaucoup effet, c'est une bonne nouvelle finalement.

blackp_170 blackp_091

Une fois complètement retiré, j'ai réparé les défauts de la caisse avec un mastic fin. Celle-ci était essentiellement abîmée sur les arêtes et au niveau des pieds.

J'utilise un mastic polyester fin qui se mélange à un durcisseur qui une fois sec est très solide et ne se fissure pas.

blackp_160

La caisse est ensuite complètement peinte en blanc avec une peinture d'accroche. Le motif principal est réservé avec un film adapté de masquage et une couche de peinture noire est appliquée.

J'utilise de la peinture acrylique Golden qui offre un fort pouvoir couvrant car elle est 100% acrylique et nous évitera bien des surprises dans le temps et avec la couche de vernis de protection.

blackp_142 blackp_139 blackp_132 blackp_070 blackp_071

Le fronton est directement mastiqué puis poncé pour corrigé tous les défauts. Comme pour les frises de la caisse, la patience est de mise pour reproduire méticuleusement les précieux motifs.

blackp_068 blackp_175 blackp_176

Afin de protéger tout ce travail durablement, deux couches de vernis satin incolore sont appliquées. J'utilise un vernis avec additif antirayure qui une fois sec est très résistant et lessivable. Vous pouvez voir sur la photo suivante le bel effet satiné que celui-ci procure, la caisse retrouve à présent un bel aspect neuf et naturel.

blackp_001

La prochaine étape sera la restauration du plateau, ce qui va représenter la partie la plus délicate et la plus intéressante de cette restauration. Merci d'avoir suivi cet article et n'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions.

Article suivant Article précédent

comments powered by Disqus